Modifier
REPENTANCE

REPENTANCE

CHARLES BOHNERT

Repentance

Enfant abandonné en 1918, il est placé dans une famille de milieux très modeste dans un petit village de la manche. Au regard de la population il deviendra le petit "Bochon". Enfant doué pour les langues, il apprendra l’alsacien, l’allemand, l’anglais et des notions d’italien. Il passera sa jeunesse, comme beaucoup d’enfants à l’époque, entre écoles et travail à la ferme. Suivra l’apprentissage comme mécanicien cycle et les premiers amours. En1940 Le petit Bochon et sa mère seront sollicités par les autorités françaises et allemandes comme interprètes. Il mettra un pied dans la résistance en convoyant des anglais sur Paris. Puis ce sera l’engrenage de la collaboration d’abord avec Laffont, puis avec les services allemands et la Gestapo. De 1941 à 1944 il sera en poste sur le CHER, principalement à Vierzon. Il sera témoin et acteur de cette période au service de l’occupant en assumant la totalité de ses actions même les plus ignobles. En 1945 pour se faire oublier il passera du statut de salaud à héros. L’après-guerre lui servira de tremplin pour sa nouvelle vie qu’il mènera tout en continuant à aider ses anciens maîtres. Un récit construit sur des vérités oubliées.

Lire la suite
Éditeur : SPINELLE Langue : français
Genre : Histoire Sortie : 15 janvier 2020
Sous-genre : XXe siècle

Biographie

CHARLES BOHNERT

Je me prénomme Charles BOHNERT je suis né le 25 mars 1949 à Strasbourg d’un père Alsacien et d’une mère originaire du Berry Mon père fils de restaurateur sur la capitale Alsacienne (L’estaminet Schloegel rue des Poules) ma famille subira les aléas politico-militaires des siècles précédents, un simple exemple mon arrière-grand-père né en 1854 décédé en 1945 cinq nationalités. En 1914 certains se retrouverons sous l’uniforme allemand et d’autres de celui de la France. En 1940 le cas se représentera, français puis allemand principalement en 1942. Mon père en reviendra de Russie en 45 après un passage de plus d’un an au camp de Tambov ce qui l’obligera à quitter sa vocation de cuisinier pour le secteur bancaire. Après la rencontre avec ma mère ils s’installeront à Bordeaux, ville qui comptera pour moi dont je m’inspirerais pour mon roman À la fin de ma scolarité suivie d'une formation littéraire je rejoindrais la carrière des armes. Toujours passionné d’histoire je travaillerai sur le sujet de la seconde guerre mondiale et principalement le cas de ces alsaciens incorporés de force mais aussi sur ceux qui firent le choix de la collaboration, ce qui va les amener à prendre des engagements et à agir au-delà de la logique humaine. Dans ce travail à travers des conférences, participation à des ouvrages, les alsaciens les éditions arènes, les malgré nous, édition la tour blanche, les incorporés de force édition Pieron ainsi que des publications historiques dans le cadre du cercle historique de Vierzon n 65 des berges du Rhin aux rives du Cher Un site internet plus de 293 000 visites j’ai pris en compte l’intérêt de cette partie de la population intéressée par l’histoire

Lire la suite

Écrire à l'auteur

Vous devez être connecté(e) pour envoyer un message. Se connecter

track